Comment choisir un balai d’essuie-glace ?

balai d'essuie-glace

Les essuie-glaces figurent parmi les équipements indispensables pour rouler en sécurité sur la route. Il existe cependant différents types d’essuie-glaces sur le marché et faire le bon choix est souvent difficile. Quels sont alors les critères à prendre en compte pour bien choisir ses balais d’essuie-glaces ? Quand faut-il les remplacer et les entretenir ? Les réponses ici.

Quand remplacer les balais d’essuie-glaces ?   

Pour éviter les accidents de la route, il est toujours nécessaire de vérifier l’état de vos balais d’essuie glace. Les différentes saisons et les aléas de la météo contribuent en effet à l’usure rapide de ce genre de dispositifs. La dégradation de ces raclettes en caoutchouc s’accentue surtout en hiver, car vos essuie-glaces s’exposent à la neige, au sel et au gel encastré. Pendant cette saison, il est impératif de bien vérifier l’état de vos essuie-glaces. Si vous constatez un manque de performance ou un crissement de la part de ces derniers, il vaut mieux passer tout de suite au remplacement. D’autres indicateurs tels que les traces non nettoyées, le pare-brise fissuré ou la lame en caoutchouc abîmée doivent aussi vous alerter. Ces signes évoquente, effet des essuie-glaces usés. En général, la durée de vie d’un essuie-glace varie de 9 mois à 1 an. Pour assurer donc la fluidité du mouvement de votre essuie-glace, il vaut mieux le changer chaque année et plus exactement après l’hiver. Pour cela, misez sur des balais d’essuie-glace de bonne qualité chez un professionnel. Vous éviterez ainsi de remplacer vos équipements à chaque saison.

Les différents types de balais d’essuie-glaces sur le marché

Il existe différents types de balais d’essuie glace sur le marché. La plus courante est le balai classique ou conventionnel qui est doté d’une armature métallique assez durable. Ce modèle est très prisé pour son côté économique, mais aussi pour son adaptabilité sur une grande partie du pare-brise. Toutefois, il peut facilement se détacher en cas de vent et de gel aigu. Vous pouvez également trouver le balai d’essuie-glace plat qui est doté d’une lame en caoutchouc intégrée à un balai flexible. Ce modèle est plus performant par rapport au modèle classique et plus résistant en hiver. Cette résistance est surtout due à sa forme aérodynamique et de sa conception hivernale à résister jusqu’à -40 °C. Il existe également le balai d’essuie-glace hybride qui combine le modèle classique et le modèle plat ou flexible. Ce dernier est donc doté d’un cadre métallique robuste, mais aussi d’une forme aérodynamique. Le dernier modèle concerne le balai d’essuie-glace d’hiver qui est uniquement conçu pour cette saison. Il est conçu avec du caoutchouc qui s’adapte facilement en hiver.

Comment bien choisir ses balais d’essuie-glaces ?

Pour bien choisir ses balais d’essuie glace, il faut prendre en compte de nombreux critères comme la marque, le modèle de la voiture, la référence, etc. Il ne s’agit pas en effet de se fier uniquement à l’esthétique, mais il faut suivre de nombreuses règles. Le modèle de votre voiture est le premier critère à prendre en compte. Le type d’essuie-glace à acheter dépend fortement de ce dernier, car il est déjà accompagné de référence adaptée. Pour trouver cette référence, consultez votre carnet d’entretien ou le manuel de constructeur. Si vous n’arrivez pas à mettre la main sur ces chiffres, vous pouvez recourir à professionnel de l’automobile sur le net. Dans ce cas-là, il suffit de mentionner votre plaque d’immatriculation et le modèle de votre voiture. Il pourra alors vous indiquer les modèles compatibles à votre voiture. Ce sera à vous après de choisir la marque et la longueur parfaite pour le balai d’essuie-glace. La longueur est un critère important afin d’adapter le dispositif avec le pare-brise.

Quitter la version mobile